);

Programme d’auto-suffisance – Le verger

Programme d’auto-suffisance – Le verger

Le centre Akany Avoko Ambohidratrimo, que Sesaam soutient activement et considère comme un partenaire à part entière, a entamé en 2015 un programme d’auto-suffisance, alimentaire et financier, afin de ne plus dépendre uniquement des aides internationales.

En effet, l’Etat malgache s’est totalement désengagé depuis 2011 des aides qu’il était supposé apporter à ce centre qui reçoit des enfants en situation d’abandon ou de maltraitance.

Pour la direction du centre, il était impensable de n’être dépendant que de la générosité des donateurs, qui est précieuse mais ne permet pas de payer les salaires du personnel, de subvenir aux besoins énergétiques et d’assurer une alimentation saine et équilibrée aux 100 à 150 enfants qui y vivent.

Un vaste programme d’auto-suffisance a donc été programmé et mis en place. Nous vous en avons déjà parlé: le potager, la production de “charbon végétal“, la formation professionnelle (ici et ), la récupération d’eau, la vente d’objets fabriqués à partir de matériel recyclé… et bien d’autres initiatives que nous détaillerons bientôt.

En 2015, 250 arbres fruitiers on été plantés. La difficulté a consisté à sensibiliser les enfants, souvent privés de tout auparavant, à la nécessité de laisser mûrir les fruits plutôt que de céder à la tentation de les consommer encore verts.

Quand nous sommes allés leur rendre visite en novembre, les letchis étaient encore verts, et les étudiants étaient mitigés sur leur chance de parvenir à mûrissement!

Cette sensibilisation éducative a porté ses fruits (à double titre du coup 😉 ) puisque cette année, des fruits mûrs commencent à être récoltés.

Bravo aux éducateurs et merci aux enfants d’avoir permis cette évolution responsable!